Algeciras, port d?accueil des Trophistes



Partie hier sous le soleil biarrot, une partie des participants a déjà parcouru les 1 270 kilomètres les rapprochant du point de départ pour le Maroc, Algéciras. D'autres sont encore en route et arriveront tout au long de la nuit pour assister au briefing de Jean-Jacques Rey, demain à 11h30.  


Les 250 membres de l'organisation du 4L Trophy étaient sur le pied de guerre, dès 10h ce matin, pour accueillir les tous premiers participants. Après avoir pris la route hier, l'équipe Desertours a croisé de nombreuses 4L tout au long de sa traversée de l'Espagne. Les premières affinités se sont créées. Certains participants ont décidé de faire route commune et de partager leurs premières anecdotes d'aventure autour de pauses sur les airs de repos. C'est le cas des équipages 102, 427, 1 232, 1 026, 209, 712 et 90 qui sont arrivés ensemble dès l'ouverture du comité d'accueil, mis en place par l'organisation. D'autres ont décidé de prendre un peu plus leur temps en empruntant des itinéraires différents. Une 4L a été localisée à quatre kilomètres de la frontière portugaise quand une autre a préféré voyager le long de la Costa Brava via Barcelone. Tous ont évolué à leur rythme. Arthur et Eliot, de l'équipage 712, se sont raisonnablement arrêtés vers 23h afin de s'assurer une nuit correcte et un lever à l'aube. L'organisation les a retrouvés en fin de matinée à Algeciras, parmi les sept 4L arrivées les premières à la Casa Bernardo. « On est dans le top 10, ça commence bien ! », se sont-ils félicités, ravis d'avoir géré leur timing comme des rois.


 

Le 4L Trophy, une auberge espagnole où on y trouve que ce que l'on y apporte !


Chaque année le 4L Trophy est le fruit de belles histoires, de belles rencontres, de beaux souvenirs indélébiles. Cette année encore, les Trophistes semblent partager cet état d'esprit. Pour écrire l'aventure de leur vie, ils donnent de leur personne, s'entraident, se conseillent, s'aiguillent, n'hésitent pas à retrousser leurs manches pour laisser leur emprunte à cette 21ème édition. De nombreuses 4L forment déjà un groupe, un tronc commun avec des objectifs communs, témoignage de l'entraide qui règne depuis le départ. Sur la descente, certains se sont échangés des pièces, ont réparé d'autres véhicules que le leur, partagé leurs connaissances? la magie du 4L Trophy.


 

Un dispositif d'accueil jusqu'au petit matin


Toute la nuit, l'équipe d'organisation accueillera les Trophistes autour de stands d'information, médical et mécanique pour soigner les premiers bobos des 4L. Demain matin, Jean-Jacques Rey prendra la parole à 11h30 avant les premiers passages bateaux dans l'après-midi, passages bateau qui se prolongeront jusqu'à dimanche matin pour les derniers.